La vie du quartier Centre - Gare
Club de la press
©Club de la Presse - Soirée des voeux 2020

Le club de la presse de Strasbourg : les médias, les acteurs locaux et le grand public

Elle fédère ! Implantée dans le quartier Centre-gare à Strasbourg, près de la place Kleber, l’association le club de la Presse de Strasbourg, anime la ville depuis plus de quarante ans. Parfois méconnue du grand public je me suis intéressée à ses actions. 

Alors, c’est quoi le club de la presse de Strasbourg ? Selon Anka Wessang, la directrice de l’association : « le club de la presse est un réseau de journalistes et sources proches du journalisme pour lesquels on organise des rencontres qui permettent de créer des synergies. J’entends par sources proches, toute personne qui fournit des informations aux journalistes pour leur apporter une matière à rédaction. Le club de la presse c’est un lieu de brassage »

Anka a suivi une formation dans la communication puis dans l’histoire de l’art. Depuis plus de 20 ans elle dirige à temps plein l’association avec une collaboratrice qui l’assiste à temps partiel. Ses compétences, sa vision du métier, elle les applique dans sa gestion du club. Grâce à l’important réseau qu’elle s’est constituée dans la région, sa curiosité, l’intérêt qu’elle porte pour la ville, Anka est au fait de l’actualité, de ces grands changements qui impactent Strasbourg et ses environs. Ses actions au sein du club font de celui-ci une importante ressource pour les médias, les acteurs locaux, les entreprises et le grand public. 

Des rencontres organisées pour les journalistes …

… Et le grand public aussi. Il y a un mois, en partenariat avec la Librairie Kleber, le club de la presse organisait la conférence de presse d’Arsène Wenger, l’ancien entraineur du Racing club de Strasbourg pour la sortie de son autobiographie Ma vie en rouge et blanc. Il y a également eu ce point de presse la semaine dernière avec le comédien Alex Lutz, pour la sortie de son premier roman Le radiateur d’appoint. Toutes les semaines, l’association organise ces moments d’échanges physiques ou virtuels avec des personnalités ou des acteurs locaux. A ces évènements sont conviés les journalistes de différents médias locaux qui produisent des articles pour le grand public. Ces évènements peuvent être suivis en live via les réseaux sociaux du club. Tout comme ces sujets d’intérêt général débattus avec des experts. A l’exemple de cet échange très attendu sur la toxicité de l’air et l’impact sur les enfants diffusé lorsque le Bas-Rhin faisait face à un nouvel épisode de pollution aux particules fines. « Nous avons une programmation au cœur de l’actualité », explique Anka. 

Des personnalités politiques y sont également invitées. C’est ainsi qu’après les élections Jeanne Barseghian, la maire de Strasbourg y a été invitée. Le club a également convié Pia IMbs, la nouvelle présidente de l’Eurométropole le jeudi 17 novembre 2020 pour un échange diffusé en direct. 

En ce qui concerne l’invitation de ces acteurs de la vie locale, Anka rassure : « notre force est qu’on a toujours su rester crédible. Notre objectif est d’organiser et de participer aux débats d’intérêt général, de montrer au public qui sont les personnes influentes qui administrent la ville. Le club ne dépend d’aucune subvention. Il ne s’agit pas d’un échange de marchandise avec les personnes que nous convions. Nous faisons un travail de recherche. On suit l’actualité, on propose des actions qui nourrissent le débat public, quel que soit le domaine. Nous sommes à l’initiative de tous les projets que nous menons et entreprenons ». 

Un réseau indispensable pour les professionnels

Les entreprises sont également servies. Le club est atout pour celles-ci. « Pour les professionnels il y a plusieurs avantages. Celui de toucher au plus près les médias. Le cercle des journalistes reste un cercle très envié et il reste courtisé. Ils ont une valeur ajoutée. Il faut se rapprocher de leur univers. C’est un tissu efficace et utile. Je vois les personnes qui savent manier ce réseau et en tirer les avantages. Si chacun le fait à son échelle, ça peut marcher. », témoigne Anka.

L’association rassemble plus 800 adhérents présents à l’Eurométropole de Strasbourg constitués : de journalistes, de responsables de médias, d’agence de communication de relation presse et événementiel, de centres de formations, d’institutions et d’administrations, d’entreprises publiques et privées, des fondations et des associations, des représentants d’institutions européennes, et des acteurs du domaine de la culture, des loisirs et du tourisme. Tous ces contacts sont regroupés dans un annuaire disponible en ligne pour les adhérents. L’annuaire est régulièrement mis à jour. Une version imprimée est également disponible en vente pour les personnes qui le souhaitent. Elle est rééditée chaque année. 

Autre avantage pour les adhérents, les formations courtes sont proposées pour approfondir des compétences. Le club propose également à ses membres un service de location de salle pour organiser des rencontres, des conférences de presse. « A ce sujet nous sommes un support pour les relations presse. Nous envoyons des invitations aux membres et faisons une communication autour de l’évènement. C’est un service qui n’empêche pas l’entreprise de faire ses démarches de son côté », conclut la directrice. 

Le club de la presse fait partie de ces structures incontournables dans les grandes villes françaises où il en existe. Chaque club a son mode de fonctionnement. Celui de Strasbourg existe depuis 40 ans. Il a élu il y a quelques jours sa nouvelle présidente du conseil d’administration, Christine Boos, grand reporter à France Télévisions, en charge des questions européennes pour l’ensemble du Réseau France Télévisions. 

Retrouvez les rendez-vous du Club de la Presse Strasbourg Europe ici

Achetez l’annuaire ici

Annuaire Club de la Presse

Rédigé par Leyla Doup Kaïgama

à voir également dans cette catégorie